acheter moto

Comment bien acheter une moto d’occasion ? Trucs et astuces pour faire le bon choix !

Dernière modification le 24 janvier 2024

Pourquoi préparer l’achat d’une moto d’occasion ?

Hello amis motard ! Comme tu as pu le voir dans le titre, nous allons parler de l’achat de motos d’occasion (ou de scooters). C’est un acte fréquent, mais difficile à réaliser ! Il y a beaucoup de choses à vérifier avant de procéder à la signature de l’acte de cession. 

Le but de cet article va être de te donner une ligne de conduite à suivre pendant ton achat. Il est très important de vérifier le bon fonctionnement de la moto, mais il ne faut pas oublier de contrôler les factures et papiers administratifs !

Acheter une moto ou scooter, ça se prépare !  Si tu sais quoi vérifier lorsque tu es devant la machine, tu éviteras possiblement des soucis par la suite. Les vendeurs ne sont pas tous malhonnêtes, mais la confiance n’exclut pas le contrôle.

À partir de ce moment, tu peux entamer les négociations lorsque tu trouves des défauts. Préparer son achat c’est aussi connaître le prix du marché, et ne pas acheter au-dessus de ce seuil. C’est également préparer sa panoplie du motard ! En effet, avoir une moto et un équipement incomplet est déconseillé.

Nous allons maintenant détailler étapes par étapes, comment il faudrait que tu prépares et réalise ton futur achat. Le but n’est pas de te faire réaliser le coup du siècle ! Nous souhaitons que tu acquieres un véhicule en bon état de fonctionnement, sécurisé, et au clair avec l’administration !

À lire également cet article sur comment vendre sa moto ?

Étape 1 : Définir son besoin pour acheter une moto adaptée !

acheter moto reflechir

Savoir clairement quoi acheter est la première clé pour un bon achat ! Tu te dois de déterminer ton besoin pour acheter une moto, qu’est-ce que tu vas faire de cette machine ?

  • Balade en solo ? En duo ? Seulement les beaux jours ? Ou bien c’est une moto que tu vas utiliser pour te rendre quotidiennement au travail et par tout temps ? 
  • Quel est le budget maximum que tu souhaites allouer à cet achat ?
  • Quel est le budget que tu penses allouer à l’entretien ?

Selon ton utilisation, tu réaliseras plus ou moins de kilomètres dans l’année. Attention, si tu roules beaucoup, il faut anticiper la vente et/ou la décote ! En roulant beaucoup, les entretiens seront aussi plus rapprochés. À toi de te renseigner sur les points forts et faibles des modèles qui te font de l’œil !

Étape 2 : Quand acheter une moto d’occasion ?

acheter moto saison

Nous avons tendance à penser qu’un achat hors saison, qu’il soit chez un professionnel ou un particulier, est plus avantageux. À cette hypothèse, il y a plusieurs éléments de réponses qui sont affirmatifs. 

En période hivernale, les prix affichés sont possiblement un peu plus bas qu’en pleine saison du deux-roues. La force acheteuse est moins forte, les vendeurs désirant se séparer de leur véhicule abaissent leurs prix de ventes pour attirer. Il y a aussi une raison de penser que les entretiens ne sont pas encore faits à cette période, et que les prix en tiennent compte.

Cependant, nous pensons qu’il est possible de faire une bonne affaire qu’importe la saison. Il est vrai que ce sera plus difficile en début de saison et en plein été. Logique, la demande d’achat sera plus forte, et les motos à vendre partiront vite. Il est donc sûr qu’il est plus compliqué de faire un hold up en période de forte demande !

Étape 3 : Se renseigner avant d’acheter une moto !

Ce conseil coule de source ! Mais laisse-nous t’expliquer notre point de vue. Mais si c’est ta première moto, il est très important. Nous te conseillons de parcourir les groupes sur les réseaux sociaux et les forums afin de connaître les points forts et faibles sur la moto ciblée. 

Toutes les marques et la plupart des modèles sont traités, et tu trouveras réponses aux questions que tu te poses. Les points faibles seront à vérifier lorsque tu seras avec le vendeur et la machine. Il faut vérifier l’état sur la machine, et si ce n’est pas accessible, il y aura une facture de réparation, ou au minimum, une facture des pièces !

La question de l’assurance arrive à ce moment. Eh oui ! Est-ce que financièrement ça passe dans ton budget ? Avec les garanties que tu souhaites ? De plus, si tu souhaites ramener la moto par la route, il faudra que tu sois assuré !

À lire également :  Moto Supermotard : ce que vous devez savoir !

C’est à ce moment que tu cibles le modèle qui te plaît. Étudies les prix affichés sur les plateformes de ventes. Tu détermines ainsi une côte globale sur le modèle, pour une année et un kilométrage. Les accessoires moto apportent également de la valeur !

Les concessionnaires ont aussi des motos d’occasions à vendre, ou bien des motos en dépôt vente, n’hésites pas à regarder près de chez toi. La difficulté va être de trouver le modèle avec la couleur qui te plaît et complémentaire à ta veste moto 😀

Étape 4 : Acheter une moto, les premiers coups d’œil !

Maintenant que tu as ciblé le modèle, que tu connais les points à contrôler, tu as dû trouver un exemplaire qui cochait toutes les cases !

Cette étape va être la plus dense ! Nous allons énumérer tous les points à vérifier une fois que tu es sur place. Tu achètes, tu dois vérifier la moto (ou scooter) sous tous les angles. Voici une liste complète des points importants à contrôler lors de l’achat moto occasion :

  • Vision globale : est-elle en bon état général ? Il y a-t-il des marques de chutes ? Le réservoir est-il bosselé ? Les stickers sont-ils présents ? Vérifies l’état du cadre, et s’il y a la présence de rouille.
  • Les pneus : ce sont les seuls éléments qui te relient à la route. Comme au permis, tu dois vérifier leur bon état, et s’il n’y a pas de corps étrangers ou de hernies dans la bande de roulement ou les flancs.
  • Les freins : contrôles l’état des disques et des plaquettes, et le ressenti aux poignées et leviers de freins.
  • Le moteur : est-ce qu’il y a des traces de fuite de liquide ? Est-il trop propre ? Ou trop sale ? Il est nécessaire de faire un démarrage à l’arrêt et d’écouter le bruit. Si pas de claquements ou de bruits anormaux, tu es plutôt sur la bonne voie. Veilles aussi à ce que le moteur soit froid à ton arrivée, tu pourrais être surpris des changements qui peuvent apparaître. 
  • La fourche : contrôle de l’état des joints spis de fourche. Y a-t-il de l’huile ou des rayures sur les tubes ?
  • La transmission : contrôle du kit chaîne, en n’oubliant pas le pignon de sortie de boîte et la tension de chaîne.
  • Feux et phares : Contrôler le bon fonctionnement de tous les feux et phares, ainsi que les clignotants.
  • Échappement : le système d’évacuation des gaz d’échappement doit être homologué.
  • Consommables : est-ce que la vidange des différents circuits liquides est à jour ?

Il est également hors de question de signer une vente sans faire un essai routier complet ! Si tout est ok précédemment, il faut rester vigilant et alerte sur le fonctionnement en route. Si le vendeur refuse de te laisser conduire la moto, nous te conseillons de passer ton chemin. 

Vendre une moto n’est pas chose aisée. Le risque de vol et d’arnaque pour le vendeur est élevé à ce moment. Mais il est inutile de donner ton argent si tu ne peux pas tester la machine malgré la bonne foi du vendeur. 

Ces vérifications sont à réaliser par chaque motards pour tous les véhicules d’occasion. Tu peux passer à côté de réparations coûteuses qui t’incomberont une fois le certificat de session remplit. 

Étape 5 : Réaliser un essai routier !

acheter moto essai

C’est maintenant ton heure ! Reste bien concentré et prudent, c’est une moto que tu ne connais pas encore, il faut rester attentif.

C’est le grand moment, qui va déterminer si oui ou non tu peux acheter cette moto ! Lors de l’essai routier, tu dois vérifier les points suivants :

  • Le freinage : freinage doux, freinage puissant. Le comportement doit te rester familier, stable et sécurisant. 
  • Boite et embrayage : le passage des vitesses à faibles et hauts régimes doit être correct. Les vitesses ne doivent pas sauter, et passer aisément.
  • Moteur : il faut tendre l’oreille. Pas de bruit qui sent les dépenses ou la casse ? Très bien ! Pousse un peu les régimes afin de voir si le bloc prend bien ses tours sans difficultés.
  • Suspension et fourche : est-ce que les débattements sont fluides et souples ? 
  • Accessoires et commandes : vérifier le bon fonctionnement de tous les équipements.
À lire également :  Comment nettoyer son casque moto de fond en comble ?

L’idéal sur votre essai est d’enchaîner des sections à virages. Tu verras si le comportement de la moto à quelque chose de suspect ou non. Il est également intéressant de laisser la moto filer sans les mains sur le guidon. Tu juges alors le bon équilibre de cette dernière !

Tu as essayé la moto et tu sembles conquis. Il reste encore quelques choses à faire pour conforter son choix. Nous te conseillons de discuter avec le vendeur. Essaies de le faire parler sur l’entretien de la moto, et sa manière de rouler. Tu pourrais être surpris de ce que tu peux entendre !

Si la séance de question se passe bien, il te reste une dernière étape !

Étape 6 : Contrôle des documents d’entretiens et administratifs

assurance moto

Arrivé ici, tu n’es pas loin de repartir avec ! Les formalités administratives doivent encore attendre quelques minutes. Avant de devenir le nouveau propriétaire, il faut contrôler une dernière chose très importante. Si le vendeur est quelqu’un de consciencieux, il va te présenter l’ensemble des factures en sa possession.

Ceci te permettra de contrôler le kilométrage annoncé. Mais également, de voir si les entretiens sont faits, et si oui, dans les intervalles recommandés ou non.

La carte grise bien évidemment est à contrôler. Dessus figure le numéro de série qui doit être présent sur le cadre et le moteur. Les trois doivent être identiques, ou alors le vendeur doit justifier le changement du moteur ou du cadre (plus rare). 

En plus du certificat d’immatriculation, des factures et du carnet d’entretien, le vendeur doit te remettre le double des clés (parfois 3 clés), et un certificat de non gage. Ce certificat de situation administrative, te signifie si le véhicule en question est gagé par un organisme (bancaire). 

Félicitations, la déclaration étant remplie, tu peux repartir avec la moto. 

Tu as maintenant une bonne vision des points à vérifier lorsque tu achètes une moto d’occasion !

FAQ

Quel est le meilleur moment pour acheter une moto ?

Acheter une moto d’occasion peut se faire globalement par tout temps. Nous notons cependant, que les prix sont plus bas et faciles à négocier en période hivernale. Que ce soit chez les professionnels du milieu, ou des particuliers. 

Les acheteurs étant moins nombreux sur le marché entre novembre et mars, les vendeurs baissent un peu leurs prix afin de se séparer de leur véhicule. Ceci s’appelle la loi de l’offre et de la demande. Mais est-ce que le prix affiché pour l’achat d’une moto est si avantageux lors de cette période ?

Pourquoi acheter une moto d’occasion ?

Il y a quelques avantages à acheter une moto à un particulier. Tout d’abord, il est plus facile de dialoguer avec un particulier. Beaucoup moins sollicité qu’un commercial concessionnaire, il vous écoutera plus facilement. Les motos d occasions ont aussi l’avantage d’avoir des pièces détachées plus facilement, et parfois à bon prix !

Il est logiquement plus facile de négocier avec un particulier. Mais ne joues pas le négociateur d’école de commerce, tu risques de braquer ton interlocuteur et ne pas arriver à ton prix plafond !

Acheter une moto d’occasion à aussi un intérêt vis-à-vis de l’entretien. Peut-être que la période de garantie est terminée ! Tu pourras donc l’entretenir toi-même ou dans le garage du coin ! 

Enfin, le gros avantage à acheter moto d’occasion est de ne pas subir la décote du prix neuf. En effet, en sortant de la concession, il faut savoir que le prix de la TVA est perdu (oui c’est compris dans le prix de vente !). De plus, les premiers kilomètres parcourus décotent énormément le deux-roues !

Pourquoi acheter une moto neuve ?

À l’inverse de la question précédente, nous pouvons citer tous les désavantages à acheter une moto d’occasion ! Acheter une moto neuve, nous fait bénéficier de la garantie constructeur !

Le risque d’arnaque est nul, et il te sera plus facile de contester quelque chose avec une concession établie plutôt qu’un particulier à plusieurs kilomètres de chez toi.

🏁 Profitez des offres d'hiver sur Motoblouz avec des réductions sur le mois de Février ! 🏁

X
Retour en haut