passer vitesse moto

Passer les vitesses sur une moto : guide complet pour les novices !

Dernière modification le 24 mai 2024

Apprendre à passer les vitesses sur une moto peut sembler intimidant au début, mais avec un peu de pratique et une bonne compréhension des techniques de base, cela devient rapidement une seconde nature. Ce guide vous fournira toutes les étapes nécessaires pour maîtriser cet art, en détaillant chaque aspect du processus. De la position du levier d’embrayage à l’utilité du point mort.

guillaume pause moto

Je suis un passionné de moto depuis plus de 15 ans. Mon expérience s’étend à travers divers types de motos, allant de roadsters vigoureux à des sportives dynamiques ! Sur ce site, je partage mes connaissances approfondies et mes avis sincères pour aider chaque motard à faire des choix éclairés en matière d’équipement et d’accessoires moto.

Comprendre les composants essentiels du passage des vitesses

Afin de bien maîtriser le passage des vitesses, il faut avant tout comprendre les différents composants qui entrent en jeu. Chaque élément a sa propre fonction spécifique et joue un rôle fondamental dans le processus global.

Le levier d’embrayage

Le levier d’embrayage est situé à gauche du guidon et permet de déconnecter la transmission du moteur. En appuyant sur ce levier, vous engagez ou désengagez l’embrayage, permettant ainsi de changer de vitesse sans endommager les engrenages.

Le sélecteur de vitesse

Le sélecteur de vitesse, quant à lui, est situé près du pied gauche. Il s’agit d’un petit levier que vous actionnez avec votre pied pour monter ou descendre les vitesses. Une pression vers le bas abaisse les vitesses alors qu’une pression vers le haut les augmente.

La particularité sur les motos est que la première se trouve en bas, et les quatre (ou cinq) autres sont au-dessus. Ce qui signifie que pour passer la première, vous appuyez sur le sélecteur vers le bas. Pour la seconde (et les suivantes), vous lever le sélecteur vers le haut !

Schéma explicatif :

⬆️6 ème
⬆️5 ème
⬆️4 ème
⬆️3 ème
⬆️2 ème
🟩Neutre
⬇️ 1ère

Le point mort (ou neutre)

Le point mort est la position où aucune vitesse n’est engagée. Il se situe entre la première et la deuxième vitesse. Le point mort est souvent utilisé lorsque la moto est à l’arrêt pour pouvoir relâcher le levier d’embrayage sans bouger.

C’est la position dans laquelle la moto peut bouger à l’arrêt. Vous pouvez la pousser librement pour la déplacer. Si une vitesse est enclenchée, la roue arrière sera bloquée !

Les étapes pour passer les vitesses sur une moto

Maintenant que vous connaissez les principaux composants, et la disposition de la boite explorons les différentes étapes nécessaires pour passer efficacement les vitesses sur une moto.

Étape 1 : préparer la moto

Mettez-vous en position neutre ou sur le point mort. Cela signifie que vous devez déplacer le sélecteur de vitesse en utilisant votre pied jusqu’à sentir un “clic” léger indiquant que ni la première ni la deuxième vitesse ne sont engagées. La moto doit pouvoir bouger librement et si vous avez mis le contact, un voyant vert avec un “N” apparaît sur votre tableau de bord/compteur.

Étape 2 : engager la première vitesse

Appuyez entièrement sur le levier d’embrayage puis poussez le sélecteur de vitesse vers le bas avec le pied gauche pour enclencher la première vitesse. Gardez le levier d’embrayage enfoncé pendant cette opération. Vous sentirez un “clac”, témoignant de l’engagement de la vitesse.

Étape 3 : accélérer en libérant doucement l’embrayage

Une fois la première vitesse engagée, commencez à tourner lentement la poignée des gaz tout en relâchant doucement le levier d’embrayage. Si vous avez déjà conduit une voiture, il s’agit de la même mécanique mais avec les mains ! L’idée est de coordonner ces deux mouvements pour donner une puissance suffisante au moteur afin de commencer à rouler.

En dépassant le point de patinage, la moto commencera à avancer !

Étape 4 : augmenter les vitesses

Dès que vous atteignez une certaine vitesse (généralement autour de 20 km/h en première), appuyez sur le levier d’embrayage et utilisez le sélecteur de vitesse pour monter à la vitesse supérieure suivante. Relâchez ensuite progressivement l’embrayage tout en augmentant les gaz.

Les erreurs courantes à éviter !

Passer correctement les vitesses nécessite une combinaison parfaite entre synchronisation et précision. Voici quelques erreurs fréquemment commises par les débutants.

  • L’oubli de l’embrayage : Ne pas enfoncer complètement le levier d’embrayage lors d’un changement de vitesse peut entraîner des grincements d’engrenages. Le passage de la vitesse devient alors dur et peut mal l’enclencher.
  • La précipitation : Monter ou descendre les vitesses trop rapidement peut perturber l’équilibre de la moto et compromettre la stabilité. Il est possible de bloquer momentanément la roue arrière en rétrogradant trop de vitesse trop vite !
  • Trop de gaz en point mort : Donner trop de gaz lorsque le point mort est engagé peut entraîner des prises de régimes intempestives.
  • Oublier la béquille : Impossible de démarrer la moto convenablement avec la béquille sortie. Il vous faudra la replier avant de passer la première sinon le deux-roues calera !

Pratique recommandée pour améliorer ses compétences

Se familiariser avec le passage des vitesses demande de la patience et surtout beaucoup de pratique. Voici quelques conseils pour vous aider à améliorer vos compétences.

  • Répétition

Pratiquer régulièrement est essentiel. Répétez les gestes de commande du levier d’embrayage et du sélecteur de vitesse avant de réellement rouler pour habituer votre corps aux mouvements.

  • S’entraîner à faible allure

Cherchez d’abord à gagner en confiance en évoluant à basse vitesse. Trouvez une zone dégagée, comme un parking vide, pour vous entraînez uniquement au passage de vitesses.

  • Attention aux temps forts

Gardez toujours à l’esprit les moments critiques appelés temps forts : enclenchement de la vitesse, libération de l’embrayage, et ouverture des gaz. Chacune de ces phases doit être exécutée avec soin.

Précautions à prendre lorsqu’on apprend à passer les vitesses

Apprendre à manipuler la transmission manuelle d’une moto comporte certains risques, spécialement lors des premières tentatives. Voici quelques mesures de sécurité à considérer :

  • Portez des équipements de sécurité : Casque, gants, veste et bottes de moto sont indispensables pour minimiser les blessures en cas de chute.
  • Choisissez un environnement sûr : Privilégiez toujours un endroit isolé et dépourvu de traffic pour vos sessions d’apprentissage.
  • Ne soyez pas pressé : Prenez tout le temps nécessaire pour maîtriser chaque étape avant de passer à la suivante.
  • Restez concentré : Soyez conscient de votre environnement et évitez toute forme de distraction durant vos exercices.

Nos équipements favoris pour la moto !

Nos derniers articles

Retour en haut