assurance débridage moto

Assurance et risques suite au débridage moto ?

Dernière modification le 10 mars 2023

Vous vous êtes lassé du manque de puissance de votre machine et vous avez pensé à débrider votre moto car vous êtes en permis A2 ? Le débridage est un raccourci qui peut être dangereux s’il n’est pas réalisé en bonne et due forme. Renseignez-vous bien sur votre catégorie de permis et les machines que vous avez le droit de conduire !

Pause Moto a rédigé cet article à but préventif et informationnel. Nous ne représentons ni les assurances ni la loi, mais si nous en parlons, c’est que cela est important pour les motards.

Les compagnies d’assurances feront leur possible pour éviter de vous indemniser (ainsi que les tiers victimes), si elle découvre que votre moto était assurée pour un état dans lequel elle n’est pas !

Nous allons donc voir quelques points au niveau de la réglementation pour connaître les risques encourus lorsque nous roulons dans de telles circonstances.

Choisir une assurance moto ?

Pour dénicher le contrat d’assurance le plus adapté à vos besoins, vous pouvez utiliser le comparateur Assurland. Simple d’utilisation et gratuit, ils vous feront parvenir directement dans votre boite mail, les offres de diverses compagnies d’assurances moto. C’est ensuite à vous de faire votre choix, en prenant en compte les critères et nos conseils ci-dessous !

Les cas de débridage moto

Comme nous avons pu le voir dans l’article précédent, traitant du débridage moto, il y a seulement deux situations selon lesquelles vous avez le droit de faire débrider votre deux-roues.

  • Évolution du permis A2 au A

Vous avez réalisé vos deux ans de A2 sur votre moto bridée à 34 ou 47,5 chevaux et sa puissance en full vous conviendrait ? Alors vous pouvez sauter le pas, plutôt que de vendre et racheter, le débridage est une solution simple et rapide.

Si votre moto est à moins de 70 Kilowatts en full, vous pouvez vous rendre chez votre concessionnaire ou autre entité agréée pour la débrider. Selon les années, les méthodes de bridages diffèrent mais vous obtiendrez le justificatif vous permettant de faire la nouvelle carte grise.

  • Bride des 100 chevaux

Le cas des motos bridées à 100 chevaux a évolué ces dernières années. Auparavant il n’était pas possible d’avoir des machines plus puissantes.

À lire également :  Quelle est la meilleure assurance moto ?

La technologie et la sécurité ayant augmenté, il est maintenant possible en France d’avoir les puissances d’origines sur les motos très puissantes. Les motos concernées sont celles qui disposent d’un modèle existant en full et équipé d’un système ABS.

La procédure reste la même, vous devrez le faire réaliser par un professionnel agréé pour être en règle.

Pourquoi est-ce important de le déclarer à l’assureur ?

Il est important de faire les démarches nécessaires auprès de sa compagnie d’assurance suite à un débridage de votre moto. En effet, elle est assurée pour une puissance inférieure à ce qu’elle est réellement, même s’il s’agit de la même moto !

Vous devez prendre les précautions nécessaires pour souscrire à un nouveau contrat ou en modifiant le précédent avec les nouvelles informations pour rouler en conformité.

Généralement, le débridage va augmenter la puissance du véhicule, et vous êtes plus susceptible d’avoir un accident. Une probabilité d’accident plus élevé induit donc une augmentation du coût de l’assurance moto ainsi que la revue des éléments de protection.

Si votre assurance n’est pas avisée des changements, les risques encourus peuvent être très importants. Nous voulons notamment vous parler de la responsabilité civile, qui est le minimum que requiert la législation en vigueur. Cette assurance, que l’on entend plus communément “assurance au tiers”, va indemniser les dommages corporels et matériels que vous avez occasionné à autrui. Si votre assurance n’est pas au courant de vos modifications, vous ne bénéficierez même pas de la responsabilité civile. 

Ce qui veut dire que vous aurez à charge la réparation des dégâts et dommages causés. Bien sûr c’est une situation qui demeure rare mais à jouer avec le feu, nous pouvons nous brûler.

Les risques en cas de sinistre sans déclaration

En cas de contrôle des forces de l’ordre, vous déplacer avec une moto débridée illégalement peut vous coûter une amende allant jusqu’à 1500€ et une confiscation du véhicule. Mais ceci n’est pas le plus important !

En cas de sinistre au guidon de votre moto, les assureurs se rétractent de toutes indemnisations. Autant dire que vous roulez sans assurance moto, et les indemnisations seront à votre charge.

À lire également :  Bien choisir son assurance moto : nos 5 conseils pour avoir la meilleure !

Dans le cas où vous avez un sinistre avec un tiers (une collision par exemple), que vous soyez responsable ou non, les assurances pourront se retourner contre vous. À ce moment, la situation peut être dramatique si quelqu’un est blessé ou pire. Les indemnisations seront à votre charge, et vous n’aurez aucun recours avec les assurances.

S’il s’agit de dommages matériels, l’indemnisation restera contrôlée. Cependant, s’il y a des dommages corporels avec des frais médicaux importants, la situation peut tourner en votre défaveur.

Le danger à moto est omniprésent, c’est une notion à garder en tête puisque tout n’arrive pas qu’aux autres.

=> Découvres également comment assurer ton équipement et tes accessoires moto !

FAQ

Comment assurer une moto débridée ?

Si la moto est débridée selon les conditions légales, c’est-à-dire par le biais d’un professionnel agréé, vous n’aurez aucun mal à souscrire une assurance pour votre moto.

Il est important de leur notifier, comme nous avons pu le dire dans l’article précédent. Vous disposerez d’une carte grise à jour, avec les informations liées à votre véhicule.

Dans le cas d’un débridage illégal, vous ne pourrez pas faire assurer votre machine. Vous n’aurez pas de carte grise à jour avec la bonne correspondance à votre machine.  Toutes omissions ou fausses déclarations entraîneront la nullité de votre contrat d’assurance.

Petit bonus, nous conseillons vivement un contrat d’assurance tous risques au niveau des dégâts corporels du motard. Prévoyez des plafonds élevés, cela coûtera plus cher, et nous espérons que vous n’en aurez jamais l’utilité !

Qu’est-ce que MTT2 ?

“MTT2” est une classe nationale qui regroupe une partie des motocyclettes en circulation sur le territoire. Dans cette catégorie, vous trouverez toutes les motos de plus de 600 cm3, dont la puissance est nettement supérieure à 25 kilowatts. 

Ce type de moto n’est accessible qu’avec un permis A, suite à deux ans de permis A2. La catégorie MTT1 quant à elle, regroupe les motos dont la cylindrée est comprise entre 125cc et 600cc pour une puissance inférieure à 25 kilowatts.

🏁 Profitez des offres d'hiver sur Motoblouz avec des réductions sur le mois de Février ! 🏁

X
Retour en haut