hivernage moto

Hivernage moto, préparation complète pour un démarrage parfait ?

Dernière modification le 24 mai 2024

Pourquoi préparer sa moto pour l’hiver ?

Une moto requiert un réel processus d’entretien pour passer l’hiver. Si tu ne prends pas certaines précautions au moment de faire l’ hivernage moto, tu auras quelques surprises au printemps. En effet, L’humidité qui s’accumule dans le réservoir, les pneus qui se déforment suite à un mauvais stockage… Le motard doit connaître les astuces qui lui permettront de retrouver sa belle en bonne forme et une remise en route rapide !

Il y a plusieurs choses à savoir, surtout sur ce qu’il se passe à l’intérieur des motos lorsqu’elles sont entreposées. Tout dépend de la durée, pour des stockages plus longs, il y a des produits plus spécifiques et d’autres précautions à prendre. 

Dans notre cas, nous étudierons le remisage moto pour une période de quelques semaines/mois (- de 3). Nous allons voir ensemble un procédé simple et concis pour optimiser l’ hivernage moto (ou scooter) et retrouver sa belle en pleine forme à l’arrivée des beaux jours.

Durant la période hivernale, il est important de protéger sa moto contre le vol. Nous n’avons pas toujours les yeux dessus, alors autant être préparé le jour d’une visite inattendue !

Étape 1 – Avoir un abri pour l’hivernage moto !

garage hivernage moto

La première chose à faire, est de trouver un espace dans un endroit à l’abri. Que ce soit ton garage ou bien un abri de jardin, la moto doit y être rangée pendant l’hiver. Ce lieu doit être maintenu au sec, à l’abri des éléments et des intempéries. Il serait également idéal de ne pas voir de fort écart de températures pour éviter la condensation !

Enfin, avoir une housse moto pour la couvrir et la garder à l’abri des poussières et animaux est un choix judicieux ! En effet, ces housses moto sont conçues pour abriter votre machine et la protéger de tous facteurs extérieurs ! De plus, certains modèles de bâches sont compatibles avec la mise en place d’un antivol.

Au printemps, tu retrouveras la peinture de ta moto (scooter) dans un état neuf et sans rayures.

Cependant, prêtes attention aux rongeurs qui aiment se réfugier à l’abri. Eh oui, une moto dans une grange ou un garage c’est plutôt confortable, mais ils peuvent causer des dégâts.

Etape 2 – Un bon lavage avant l’hivernage moto !

lavage hivernage moto

Avant de la stocker et de la remiser pendant quelques semaines, il est important de faire un bon lavage de ta moto. C’est important dans le sens où tu vas retirer toutes les impuretés et résidus qui peuvent abîmer ta peinture et le métal.

Une fois sous une housse (ou bâche) moto, ou à l’écart de tes yeux, tu ne verras pas tous les jours l’état de ta moto. Un nettoyage en profondeur, avec des produits adaptés (pas seulement un coup de lingette moto !) permettra à ton deux roues de garder l’éclat dans lequel tu l’as entreposée !

Bien sûr, après un lavage à l’eau, n’oublies pas de graisser les parties mobiles comme la chaîne de transmission. 

Étape 3 – Vidange d’huile pour un démarrage sur de bonnes bielles !

Nous arrivons sur un point très important et peu connu ! La vidange de l’huile moteur et des différents fluides. L’huile moteur usagée est acide et peut endommager les organes internes du moteur. Nous pensons qu’une bonne vidange avec de l’huile de qualité ne fera que du bien à ta moto. De plus, c’est une tâche que tu vas devoir faire à un moment ou un autre, nous te préconisons fortement celui-ci ! Il est aussi intéressant de vidanger son huile au redémarrage au printemps

Tu peux également le faire pour le liquide de refroidissement, tout en y ajoutant de l’antigel. Tout dépend du lieu de stockage, mais il est conseillé de le faire également !

Étape 4 – Un réservoir bien rempli, ou bien vide pour l’hivernage moto !

Tu vas devoir t’occuper du réservoir de ta moto pour contrer un événement très simple ! La condensation ! Elle se forme lorsque ton réservoir n’est pas complètement plein (ou vide). La corrosion (rouille) peut alors apparaître et la situation devient plus compliquée ! Heureusement nous avons une solution simple à te proposer. 

  • Soit tu remplis ton réservoir à ras bord, en ajoutant un inhibiteur de dégénérescence d’essence. Tu devras faire tourner quelques minutes la moto afin que l’essence et le produit se soient baladés dans le circuit.
  • Soit tu le vides complètement, et tu graisses les parois internes afin de les protéger. Tu devras également laisser le réservoir ouvert sous la bâche pour éviter la condensation à l’intérieur. Vider son réservoir et lubrifier les parois par la suite convient aux motos à carburateur

Étape 5 – Que faire de la batterie pendant un hivernage moto ?

chargeur batterie moto tecmate optimate 6

Nous arrivons sur une question que tous les motards se posent à l’arrivée de l’hiver. Les batteries n’aiment pas le froid, c’est bien connu. Mais lorsque ta moto est stockée pendant plusieurs semaines, la batterie faiblit et peut même ne plus démarrer ton deux-roues.

La méthode pas cher mais pas toujours efficace, est de débrancher la batterie moto. Tu dois ensuite la stocker dans un endroit sec et à température ambiante. Avec une petite charge avec le démarrage en Avril, ta batterie ne devrait pas avoir de soucis !

Enfin, tu as la solution alternative du chargeur batterie moto. Ces appareils électroniques ont plusieurs fonctions intéressantes qui valent l’investissement. Certains sont capables de te sauver une batterie, tout en pratiquant des batteries de tests et en les rechargeant de la meilleure manière possible. Les plus intéressants ont l’option du maintien de charge qui est très pratique pour l’hiver.

De plus, pas besoin de démonter la batterie, le chargeur batterie moto peuvent se brancher directement sur celle de ta moto sans tout sortir !

Étape 6 – Soulever ton deux roues !

kooroom béquille atelier mobile

Eh oui, tu n’y avais peut-être pas pensé, mais il est pratique et économique de soulever ta moto pour son stockage. Pour t’expliquer brièvement, faire en sorte que les pneus ne soient pas en contact avec le sol permet de les préserver. Également, un bon gonflage de ces derniers est évident.

En effet, avec le temps, il se peut que les pneumatiques se dégonflent. Avec le poids de la machine, les pneus risquent de se déformer et la carcasse interne peut être endommagée suite à l’immobilisation des motos (ou scooters). Pour palier à ce problème, nous te suggérons des béquilles d’atelier moto pour les soulever ou la béquille centrale si tu en as une.

Bilan

Avec tous ces conseils, tu vas retrouver une moto en bon état, autant esthétique que mécanique. Prends le temps de réaliser toutes ces étapes rigoureusement. La moto te rendra la pareille lors de la remise en service au printemps en démarrant du premier coup ! 

En prenant soin de faire ces petits entretiens à chaque fois, tu limites les grosses pannes dans le futur et c’est toujours bon à prendre ! Nous avons un dernier petit conseil à te donner. Personnellement, nous aimons faire tourner le moteur pendant que tu fais hiverner ton véhicule. Ceci te permet de faire un point sur son état mécanique et esthétique. De cette manière, tu peux contrôler si les rongeurs ne se sont pas logés au chaud dans ton pot d’échappement, ou sous la selle !

=> Tu peux lire cet article afin de voir comment réduire ta consommation grâce à un bon entretien !

Nos derniers articles

Retour en haut