huile moteur moto

Quelle huile moteur pour moto choisir ?

Dernière modification le 24 mai 2024

Hello amis motards ! Aujourd’hui, nous allons parler d’un sujet très important pour le moteur de nos deux roues. En effet, tout est dans le titre, nous allons traiter le sujet de l’huile moteur pour moto. Ce sujet est assez vaste, et peut-être compliqué pour ceux qui ont peu de notions en mécanique.

Il existe une multitude de références, et elles ont chacune leurs propriétés et leurs utilisations bien précises. Il est important de respecter certaines règles pour bien entretenir sa moto, surtout si elle commence à avoir un kilométrage élevé !

Nous précisons que l’huile moteur moto est un élément central dans le bon fonctionnement de ce dernier ! Nous vous expliquons tout ceci dans la suite de cet article. Pause Moto vous propose à la lecture d’autres conseils en entretien dans la partie blog !

À lire : Moto supermotard : tout ce que vous devez savoir !

À quoi sert l’huile moteur moto ?

Une huile moteur moto assure différentes fonctions très importantes dans un moteur. Outre les moteurs 2 temps qui ont un fonctionnement différent, les moteurs 4 temps gardent l’huile moteur dans un circuit fermé ! Une huile moteur moto va bien sûr assurer, la lubrification des pièces en mouvement pour éviter leur échauffement et les frottements. L’huile va également servir à refroidir ces pièces qui se frottent entre elles tout en les lubrifiant. Elle permet de réguler la température et ainsi éviter les problèmes mécaniques !

Elle sert également à protéger les intérieurs du moteur, de l’usure, de la corrosion et des impuretés. Elle a un réel rôle dans l’évacuation des résidus et des limailles. Nous les évacuons notamment par le biais de la vidange annuelle ! En réalisant ce petit entretien, vous donnez une nouvelle vie à votre moteur, et vous prolongez sa durée dans le temps ! De plus, l’huile est composée d’additifs pour contribuer au nettoyage des internes, et ralentir l’usure des pièces. 

Maintenant, le but va être de choisir correctement l’huile que vous allez mettre dans votre deux-roues. Comme nous le disions précédemment, il existe plusieurs références qui s’appliquent sur des moteurs différents, et selon l’utilisation.

Ces huiles moteurs répondent à des normes spécifiques. Ces normes attestent d’une qualité optimale pour les moteurs. Le fabricant ne pourrait pas vendre ses produits s’il ne justifiait pas ce niveau de qualité !

Comment déchiffrer les indications de l’huile moteur moto ?

huile moteur moto indications

Huile minérale ou de synthèse ?

Premièrement, vous aurez à choisir entre une huile naturelle ou de synthèse. Vous aurez également des huiles semi-synthétiques dans vos magasins. Une huile de moteur est composée d’une base minérale ou synthétique, puis les fabricants y ajoutent des additifs.

Une huile naturelle ou minérale provient du raffinage du pétrole. Elle est par définition moins chère, mais peut être de moins bonne qualité. Elle contient également plus d’impuretés vu qu’elle est issue de source naturelle. 

L’huile de synthèse est aujourd’hui plus commune car plus utilisée. Elle est plus performante et de meilleure qualité qu’une huile minérale grâce à ses propriétés plus poussées. Une huile de synthèse est donc fabriquée de A à Z par l’homme. Elle perdure plus longtemps que son homologue, et elle maintient la température sur une plus longue plage que l’huile minérale.

L’huile de synthèse a donc plus de performances, mais coûte un peu plus chère au litre. Cependant, ces propriétés accrues en valent le coût, surtout sur des moteurs capricieux ou avec des performances très poussées !

Enfin, l’huile semi-synthétique est un mélange des deux. C’est un entre-deux très apprécié qui convient à beaucoup de motos. 

Comment lire les indices de viscosité d’une huile moteur moto ?

Nous déchiffrons tout de suite les indices de viscosité des huiles moteur ! Pas toujours facile à comprendre, Pause Moto vous explique tout.

Nous parlons bien entendu des codes 5W40, 10W40, 5W30… Pour bien comprendre, le chiffre de gauche représente la viscosité de l’huile à froid. Tandis que le chiffre de droite témoigne de la viscosité à chaud. Le W signifie Winter, pour préciser la résistance au froid de l’huile.

À gauche, plus le nombre est élevé, plus l’huile est visqueuse. Un nombre élevé à gauche est particulièrement important pour les moteurs pointus et très performants, comme ceux des motos sportives. Plus le chiffre est petit, plus l’huile est fluide, ce qui est intéressant pour les démarrages avec des températures basses.

A droite, plus le nombre est élevé, moins l’huile sera adaptée aux températures basses car plus visqueuse. A contrario, elle est très performante pour les températures élevées et les fortes sollicitations mécaniques. Ceci est dû à sa forte résistance aux fortes températures. Un chiffre élevé est particulièrement intéressant pour les moteurs sportifs, ou très sollicité en balade.

Moteur 2T ou 4T ?

Enfin vous aurez une indication quant à l’utilisation de l’ huile sur moteur 2 temps ou 4 temps. Un moteur 2 temps va brûler l’huile avec le carburant, il ne s’agit pas du tout du même procédé pour un 4 temps. L’huile deux temps se consumera plus rapidement, et n’est donc pas adaptée à un moteur 4 temps où l’on a besoin de durabilité ! Prêtez attention à cette indication, et si vous êtes ici, vous avez besoin d’une huile 4 temps !

Mettre de l’huile moteur pour voiture dans sa moto ?

Nous déconseillons cette opération qui peut être nocive pour votre moteur et votre embrayage. En effet, les additifs présents dans les huiles voitures sont différents et pas forcément adaptés à une moto. Sachant que l’embrayage est baigné dans l’huile moteur d’une moto, il serait nocif pour lui de tourner avec une huile automobile !

Même si le fonctionnement global est semblable, un moteur de moto ne subit pas les mêmes contraintes que celui d’une voiture.

Comment choisir son huile moteur moto ?

huile moteur moto choisir

Maintenant que nous avons vu les différentes indications et leurs significations, il est l’heure de faire son choix. Rien de plus simple avec Pause Moto ! Nous allons balayer plusieurs profils de motards et d’utilisation pour vous orienter.

  • Sorties quotidiennes

Vous utilisez la moto pour vous déplacer au travail, quelques balades, et vous êtes rarement au-dessus des 9 000 tours minutes. Il est alors conseillé de faire usage d’une huile semi-synthétique, avec un indice 10W40. Elle convient très bien à des utilisations non sportives, et peut convenir à une utilisation hivernale.

  • Sorties ponctuelles et utilisation soutenue du moteur

Ici nous nous adressons à ceux qui se baladent les weekends ou qui ont une utilisation poussée du moteur. Si vous êtes souvent au-dessus des 9 000 tours minutes, nous conseillons de l’huile synthétique en 5W30 ou 5W40, donc une viscosité faible. Ce type d’indice convient aux sportives, même avec une utilisation sur piste. C’est aussi ce qui est normalement recommandé par les constructeurs.

  • Moto ancienne, kilométrage élevé et rodage

Enfin, pour les motos avec des cas spécifiques, nous utiliserons des huiles différentes. Les motos plus anciennes préfèrent des huiles minérales très épaisses, vous pouvez partir sur des indices 10W50 au minimum. Vous pouvez faire la même chose pour des moteurs kilométrés.

Pour les moteurs neufs en rodage, le constructeur utilisera des huiles également très visqueuses. Vous y trouverez des huiles avec des indices 15W40, que vous pouvez également utiliser si vous habitez dans une région chaude toute l’année !

Petit conseil : pour la vidange de ces motos, faites tourner le moteur au moins une minute pour vous faciliter la tâche.

FAQ

Qu’en est-il de l’huile embrayage moto ?

Le système d’embrayage le plus courant sur une moto est appelé “humide”. C’est-à-dire qu’il est plongé dans l’huile moteur de la moto. Ce sont des embrayages appréciés pour la progressivité et le confort de conduite. C’est aussi le système le plus répandu aujourd’hui car il a une durée de vie plus longue !

Il est donc refroidi par l’huile moteur, et il faut bien respecter les préconisations. Ne surtout pas mettre de l’huile pour voiture qui n’apporte pas les bons additifs pour le fonctionnement de l’embrayage multidisques humide.

Puis-je mettre de l’huile 5w40 au lieu de 10w40 ?

Bien entendu que vous pouvez le faire ! Passer sur un indice plus fluide vous facilite les démarrages à froid l’hiver ! Vous pouvez très bien basculer sur un indice 10W40 au retour des beaux jours et des températures plus fortes. Votre moteur ne s’en comportera que mieux !

Quelle huile pour moteur avec beaucoup de km ?

Une moto ancienne ou bien un moteur qui a déjà parcouru beaucoup de kilomètres préfère une huile épaisse. Vous pouvez vous orienter vers des huiles 15W40 ou 20W50. Ces huiles très visqueuses répondent aux besoins des moteurs anciens. L’oxydation de l’huile est très retardée sur ce type d’indice, ce qui est un élément à prendre en compte pour un moteur kilométré ! Cette huile épaisse limite également les fuites, bien connues des vieux moulins !

Nos derniers articles

Retour en haut