quelle moto pour debuter

Débuter à moto, laquelle acheter pour se faire plaisir ?

Dernière modification le 24 mai 2024

Pour débuter à moto, tu as plusieurs possibilités de choix. Cependant, tu ne peux pas acheter n’importe quelle moto. De nos jours, tu commenceras avec une moto bridée, qu’il faut acheter ainsi ou faire brider. De plus, les assurances sont plus strictes et chères pour un jeune titulaire du  permis A2. Tout dépend aussi de ton budget pour l’assurer et pour l’achat !

Tu démarres peut-être le deux-roues sans pour autant connaître les marques et modèles. Dans ce cas de figure, les jeunes motards marchent au coup de cœur pour le choix de leur première moto, ou bien au budget.

Nous allons te guider dans le choix de ta première moto avec les conseils de Pausemoto ! Le but va être de te donner la démarche à suivre pour bien débuter la moto (ou scooters). Ceci passe par l’achat d’une moto saine et qui te correspond. Cependant, nous allons commencer par ce que nous trouvons de plus important : l’équipement moto !

=> Nous te conseillons également cet article pour bien acheter une moto !

Avant toutes choses, l’équipement moto !

equipement moto pour débuter

Chez Pause Moto, nous priorisons la sécurité du pilote ! C’est pourquoi nous faisons ce petit point de rappel sur l’équipement du motard. Nous avons tendance à conseiller de bien s’équiper avant l’achat de sa moto. C’est difficile, mais pas impossible !

Nous concevons que les protections moto sont chères et difficiles d’accès pour une personne très jeune. Afin de passer le permis, tu auras néanmoins une bonne partie de ton équipement à savoir : un casque moto, des gants, un jean et des chaussures montantes.

Pour rappel, le casque moto et les gants sont des équipements obligatoires à moto, et dont l’absence est punie par une contravention. Sinon, les autres protections ne sont pas obligatoires mais néanmoins vivement conseillées !

Si tu as très peu de budget, oriente-toi sur les équipements d’occasions notamment pour le blouson, le pantalon et les baskets. Nous déconseillons fortement l’achat d’un casque ou de gants d’occasion pour des raisons d’hygiène et de sécurité.

Un fois que tu as un équipement quasi complet (un jean peut suffire dans un premier temps), tu peux accorder le reste à l’achat de ta future moto ! Mais justement, quelle moto pour débuter te conviendrait le mieux ?

Quelle moto peux-tu conduire pour débuter ?

Voici un premier filtre qui réduira considérablement le nombre de modèles de moto que tu peux acheter. En effet, un jeune titulaire du permis doté du A2 se verra uniquement avec une moto bridée à 47,5 chevaux maximum. Les motos d’avant 2013 seront quant à elles bridées à 34 chevaux.

Attention aux vendeurs qui affirment que leur moto est bridable. Il faut te renseigner auprès de ta préfecture afin de savoir si oui ou non elle délivrera une carte grise MTT1. Sans cet intitulé sur ta carte grise, l’assurance peut ne pas t’assurer et tu te retrouves coincé avec une moto que tu ne peux pas conduire légalement !

Heureusement, le marché des permis moto A2 s’est vraiment développé et les constructeurs dédient une offre complète pour les jeunes permis. Récemment, nous voyons un ensemble de deux-roues destiné à être bridé en 47,5. 

Quelle moto pour débuter ? Neuve ou d’occasion ?

moto pour débuter neuve ou occasion

Cette question dépend du budget que tu souhaites allouer. Bien évidemment, l’achat d’une moto neuve garantie implique que tu n’auras pas ou peu de mauvaises surprises les premières années. Cependant, nous tenons à préciser que le nombre de kilomètres d’une moto (ou scooter), n’est pas nécessairement négatif.

Il est préférable d’avoir une moto à 50 000 ou 60 000 km, bien entretenue et suivie, avec des consommables et des éléments mécaniques à jour. Plutôt qu’une moto récente et peu kilométrée, mal entretenue par un motard négligeant. 

Pour notre part, nous te conseillons l’achat d’une moto d’occasion, qu’elle soit presque neuve (4-5 000 km) ou plus de 20 000, le prix sera d’une part plus intéressant ! Une moto neuve sortie de concession perd déjà un pourcentage de sa valeur, que tu ne retrouveras cas en cas de revente, même immédiate.

Il faut également prendre en compte qu’une moto d’occasion coûte moins cher à entretenir et réparer. Que ce soit chez ton concessionnaire ou sur le marché de l’occasion, les pièces seront trouvables et parfois moins chères. Les pièces de rechange pour des motos neuves ou très récentes sont parfois difficiles d’accès en termes de prix et de disponibilité !

Acheter une moto d’occasion c’est aussi alimenter sa passion. Eh oui, tu devras sûrement mettre les mains dans le cambouis pour réparer ou modifier des pièces à ton goût. C’est un bon moyen de renforcer ta passion et d’apprendre la mécanique !

Parce que les chances de chutes sont plus élevées en étant débutant (je ne te le souhaite pas mais j’y suis passé), la moto d’occasion est une meilleure élève. D’une part, ça te fera un peu moins mal au cœur qu’une moto neuve que tu paies plein pot. D’autre part, c’est également moins cher à réparer.

Au niveau de l’assurance, la moto d’occasion, vieille de plusieurs années, sera la première de la classe. La cotisation annuelle sera moins élevée, et si tu as pris un modèle avec une valeur résiduelle faible, tu t’orientes peut-être sur une solution au tiers, ou tiers plus. 

Enfin, le dernier avantage que nous pouvons te donner c’est le prix de revente. Eh oui, une moto d’occasion décote moins vite qu’un deux-roues neuf sortie de concession. Tout dépend du temps que tu gardes et du nombre de kilomètres effectués bien entendu. Mais généralement, les motards arrivent à revendre leurs motos sans trop perdre d’argent !

Comment s’assurer quand on débute la moto ?

assurance débuter moto

Voilà une question intéressante pour la moto que tu vas acheter pour débuter. Cette étape dépend bien sûr de ce dont nous avons parlé précédemment. En fonction de la moto, de la cylindrée, et de son âge, la prime annuelle d’assurance va être impactée.

Par rapport à l’âge et l’état de la moto que tu as en vue, la formule d’assurance à choisir sera différente. Je t’invite à lire cet article pour en savoir plus ! Voici quelques situations que l’on peut éclaircir :

  • Une moto de plus de 15 ans : ici nous te conseillons de l’assurer au tiers, voire tiers plus selon sa valeur financière. Assurer une moto tout risque sachant qu’elle a plus de 15 ans ne sera pas rentable en cas de sinistre.
  • Une moto entre 5 et 10 ans : La formule tiers plus serait un bon choix. Généralement, la valeur de ces motos à bien décotée mais peuvent encore valoir une somme conséquente. Discutes avec ton assurance pour savoir si l’indemnisation tout risque en vaut la peine pour ton modèle.
  • Une moto neuve : pas le choix ici, c’est la formule tous risques qui sera nécessaire. L’âge de la moto et sa valeur financière font qu’en cas de sinistre tu seras indemnisé convenablement.

N’oublie pas de bien t’assurer également. Assurer sa moto est une obligation, mais penses à te couvrir des dégâts corporels que tu pourrais subir en cas d’accident. Les assurances proposent parfois différentes solutions dissociées de la machine pour te protéger. 

Les critères à prendre en compte dans son choix pour débuter à moto !

critères moto pour débuter
  • Cylindrée

Oublies les 1000 cm3 et plus. Les cylindrées importantes déplaisent aux assurances. La cylindrée est à prendre en compte car elle influe sur ta conduite et ton assurance. Plus la cylindrée est importante, et plus ton moteur t’apportera du couple à bas régime. Les relances à bas régimes seront plus aisées et ta moto sera plus réactive.

Cependant, avoir une cylindrée élevée augmente les risques aux yeux des assurances. En plus d’être jeune permis et donc sujet à risque, la cylindrée sera un facteur contraignant à leurs yeux. 

  • Poids

Le poids est une notion importante à prendre en compte lorsque tu débutes la moto. Si comme moi à l’époque tu as appris sur des bi-cylindres, légers et très maniables, acheter une Suzuki 600 Bandit bridée est à l’opposé de ce que tu peux connaître.

Moins tu as de cylindres, moins ta moto sera lourde. C’est logique ! Je suis partie sur une 600 Bandit bridée à 34 chevaux pour passer tranquillement mes 2 ans de permis moto A2. C’est une moto qui se trouve lourde, et moins maniable qu’une Kawasaki ER6-N ! Je pense aux petits gabarits, qui devraient justement s’orienter sur des motos légères et plus maniables.

Conduire une moto lourde, se fait avec son corps, et son poids. Il faut l’emmener où tu veux qu’elle aille, et c’est plus difficile sur des enchaînements de virages rapides. Justifiant d’un gabarit plutôt costaud, j’avais peu de mal à la tirer, mais c’est à prendre en compte !

  • Puissance

La puissance est un facteur qui influe sur ton assurance, cependant si les motos sont bridées pour les A2 il y a bien une raison ! Bridée pour une puissance maximale à 34 ou 47,5 chevaux, tu ne seras que très peu surpris par la puissance une fois habitué.

Une moto puissante et coupleuse est à manier avec précaution sur sol humide, ou irrégulier. Ceci s’appelle l’expérience, et je trouve que le bridage du A2 est une excellente solution pour débuter à moto et prendre confiance et expérience !

  • Position de conduite

Enfin, un dernier critère de cette liste non-exaustive ! La position de conduite est un facteur important pour toi. Les motos sportives auront une position de conduite sur l’avant. C’est-à-dire que ton buste sera plongé sur l’avant de ta moto et les fesses surélevées ainsi que les jambes en arrière. C’est une position de conduite peu confortable et qui ne plaît pas à tout le monde !

Ensuite, les roadsters sportifs (et un peu moins), auront une position de conduite plus droite, plus confortable. Le buste sera tout de même toujours positionné sur l’avant, les fesses un peu moins en l’air voire pas du tout selon certains modèles. Les jambes seront plus droites et causeront moins d’inconforts.

Enfin, les trails ou roadsters non sportifs, ont une position de conduite très confortable. Le motard est très droit, son poids repose sur ses fesses et non sur ses poignets (type moto sportive). 

Notre Top 3 des motos pour débuter !

Nous vous avons confectionné un TOP 3 des motos idéales pour débuter. Nous ne faisons pas d’essais, ceci reste à la presse moto confirmée. Néanmoins, nous pouvons te conseiller ces modèles car ils sont très réputés auprès des permis A2, mais également très utilisés par ces derniers !

  • TOP 1 : Yamaha MT07
mt07 moto pour débuter

Le roadster de Yamaha est une excellente moto pour débuter à moto. Le moteur est le plus coupleux de ce top 3. C’est une moto bi-cylindres, très maniable, légère et performante. Le seul inconvénient reste son prix d’achat le plus élevé de ce TOP 3 !

  • TOP 2 : Kawasaki Z650
z650 moto pour débuter

Nous resterons sur un roadster bi-cylindre pour cette deuxième place du classement avec la Kawasaki Z650 ! Le moteur est un peu moins pêchu que sa concurrente de chez Yamaha, mais la partie cycle est néanmoins plus efficace, et facile à piloter. 

  • TOP 3 : Honda CB500F
cb500f moto pour débuter

Dernière place sur le podium, mais la CB500F ne démérite pas ! Il s’agit d’une moto très légère, très maniable, et elle convient aux très petits gabarits. Sa petite hauteur de selle, et son faible poids en font presque un vélo ! Au contraire de la Kawasaki et de la Yamaha, elle dispose d’un moteur plus linéaire et plus doux, qui convient très bien à des débutants !

Pour conclure

Le choix de la première moto pour un débutant est une étape décisive, pleine d’excitation mais aussi de questionnements. Pour les novices en moto, trouver le bon équilibre entre performance, maniabilité et confort est le plus important. Les motos de cylindrée moyenne, souvent comprises entre 250cc et 650cc, sont généralement recommandées à ceux qui débutent. Elles offrent suffisamment de puissance pour être excitantes tout en restant gérables et pardonnantes pour les nouveaux pilotes.

La manœuvrabilité est un facteur clé pour un débutant. Les motos légères et agiles comme les roadsters, sont souvent plus faciles à manipuler surtout dans le trafic urbain ou lors de manœuvres à basse vitesse. De plus, la hauteur de selle est un aspect important à considérer pour assurer la confiance et le confort, particulièrement pour les motards de petite taille.

En résumé, le choix d’une moto pour débutant doit être guidé par la facilité de conduite, la taille adaptée au pilote, la puissance raisonnable (pas le choix) et les considérations budgétaires. Avec le bon choix, les nouveaux motards peuvent vivre une expérience de conduite gratifiante et sécuritaire, jetant les bases d’une passion durable pour la moto.

Nos derniers articles

Retour en haut