rouler à moto en hiver

Rouler à moto en hiver : comment s’y préparer ?

Hello les motards ! Le temps s’est déjà pas mal refroidi, et pour rouler à moto vous allez devoir vous équiper en conséquence. Parce que rouler à moto en hiver, ce n’est pas facile ! D’ailleurs, beaucoup de motards mettent en hibernation leur machine durant quelques mois à cause des températures basses.

Pour les autres, qui continuent d’utiliser leur moto en hiver par plaisir ou par nécessité, nous avons quelques conseils à vous donner. Outre le mauvais temps et autres intempéries, le froid constitue une grande barrière pour les déplacements à moto en hiver.

Pause Moto va vous présenter ses conseils en équipements moto hiver, et les accessoires moto que vous pouvez utiliser ! Vous allez en avoir besoin pour braver le froid et l’humidité ! Le froid est votre ennemi n°1 lorsque vous roulez à moto en hiver, il engourdit les doigts, puis les membres. S’ensuit une perte de sensibilité sur les commandes de la moto, et une augmentation du risque de chute !

Nous vous apportons également d’autres conseils dans la partie blog du site !

Rouler à moto en hiver : Les équipements moto hiver, la clé de votre plaisir !

rouler à moto en hiver équipement

Si vous ne vous sentez pas à l’aise sur votre moto lorsque vous roulez, vous n’allez pas prendre de plaisir ! Bien s’équiper pour rouler à moto l’hiver, va vous permettre de profiter pleinement de vos sorties dans le froid. Les équipementiers ont donc créé et adapté leurs produits pour braver les intempéries et les températures basses.

Rouler à moto en hiver : Le blouson moto hiver !

Vous allez devoir ranger votre blouson moto été, et peut-être même le mi-saison pour cette période. Ces vestes moto sont très aérées, et légères, elles ne conviendront pas du tout aux températures fraîches et aux intempéries. 

Un blouson moto hiver sera bien plus adapté. En effet, ils sont imperméables et étanches. La pluie et le vent ne traversent pas les tissus, ce qui permet de garder la chaleur produite par le corps, sous le blouson. Ils ont également des doublures thermiques et des doublures spécifiques pour augmenter votre confort et vous tenir au chaud !

C’est un équipement moto indispensable pour vos déplacements pendant la période hivernale. Ce suréquiper avec des épaisseurs n’est pas toujours la bonne solution, puisque vous allez réduire votre mobilité !

Rouler à moto en hiver : Les gants moto hiver !

Tout comme les vestes moto, il faut vous munir de gants moto hiver ! Ces gants sont adaptés pour rouler à moto en hiver de part leurs doublures thermiques et les couches imperméables. A contrario des gants été, ils ne laissent pas passer l’air pour ventiler, et permettent ainsi de garder la chaleur générée par le corps du pilote.

Pour les températures se rapprochant du zéro, vous avez la solution des gants moto chauffants. Cette alternative convient aux motards qui roulent tous les jours par tous temps et grand froid. L’achat de ce type de gant est un réel investissement aux vues des prix de ces produits ! Cependant, vous ne ressentirez aucunement le froid et l’humidité avec ces derniers, ils sont réellement efficaces et apportent énormément de confort !

Rouler à moto en hiver : Le gilet chauffant moto !

Pour les plus frileux, ou les températures les plus basses, il existe des gilets chauffants moto ! Vous pouvez les trouver sous forme de veste également. Ces gilets chauffants se placent sous le blouson moto, et ils sont commandés soit via une application sur smartphone, soit avec une petite télécommande. Tout dépend du modèle et de la marque, mais ils sont généralement tous alimentés par batterie

C’est une solution légère et efficace, qui est plutôt polyvalente. En effet, vous n’êtes pas obligé de le porter que lorsque vous vous déplacez en deux-roues ! Ils peuvent vous accompagner dehors lorsque vous travaillez dans le froid!

Rouler à moto en hiver : Les équipements pour le bas du corps !

Il est tout aussi important de protéger le bas du corps contre les chutes, le froid et la pluie ! C’est pour cette raison que nous vous conseillons un pantalon moto hiver, qui est étanche et imperméable. Un simple jean moto ne suffira pas pour vous protéger du froid, et nous ne parlons même pas de la pluie et de l’humidité !

En ce qui concerne les pieds, oubliez les baskets moto ! Le froid va s’emparer de vos orteils aux alentours des 8°C ! Il faut donc trouver une paire de bottes moto hiver. Tout du moins, équipez-vous de bottes rembourrées pour l’hiver afin de garder les pieds au chaud. Il peut être dangereux de perdre les sensations aux pieds, ces derniers sont parfois utiles pour freiner et changer de vitesse !

Rouler à moto en hiver : Les pneus moto pour rouler l’hiver !

rouler à moto en hiver pneus

Exit les pneus moto sports et ultra sports ! Ces derniers sont faits pour fonctionner avec des températures assez hautes, avec un bitume chaud. En effet, les pneus sports mettront plus de temps pour chauffer (et donc adhérer), voire pas du tout. Préférez un pneu GT ou routier pour l’hiver lorsqu’il fait très froid.

Ces pneus disposent de plus de rainures, ce qui favorise l’évacuation de l’eau. Ils montent à température plus facilement dans des conditions fraîches, et sont plus adaptés aux surfaces grasses et humides.

En tout cas, le mot d’ordre reste la douceur ! Pour rouler sous la pluie, ou sur des chaussées humides, il faut que vous soyez doux et progressif avec la moto. Ce sont des conditions plus difficiles qui nécessitent beaucoup d’attention et de concentration pour ne pas finir par terre.

Rouler à moto en hiver : Les accessoires moto pour l’hiver !

rouler à moto en hiver accessoires

Nous avons recensé deux accessoires pour la moto qui peuvent être indispensables pour l’hiver. Ces derniers vous apporteront essentiellement du confort, en contrant le froid et les intempéries !

  • La bulle allongée : Les bulles hautes ou rallongées sont d’excellents accessoires pour vous protéger du vent et de l’eau. Le courant d’air frais généré par votre passage est dévié au-dessus de vous. Il en est de même pour la pluie, avec une bulle allongée vous serez un peu moins trempée puisqu’elle agit comme pare brise pour le motard ! Ce modèle de bulle concerne les trails et GT, si vous avez un roadster ou une sportive, il vous sera difficile d’en trouver une !
  • Les poignées chauffantes : Quelle belle invention ! Si vous avez des poignées chauffantes moto de série, vous savez combien elles sont importantes dès la baisse de température ! Combiné à une paire de gants moto chauffants, vous n’aurez aucun mal à braver le froid de l’hiver. Si vous n’en avez pas, il est possible d’en acheter séparément et de les installer chez vous. C’est un accessoire plutôt accessible en termes de prix, et il apporte énormément de confort durant vos trajets hivernaux.

Rouler à moto en hiver : Adapter sa conduite aux circonstances !

rouler à moto en hiver adapter conduite

Petit rappel du permis moto ! Il est important d’adapter sa conduite et sa vitesse aux circonstances extérieures. En cas de pluie, et de faible visibilité, vous allez réduire votre vitesse, et faire en sorte d’être vu ! Il en est de même si la route est simplement détrempée.

En ce qui concerne les routes gelées, nous conseillons de rouler dans les sillages créés par les pneus de voiture. Ces zones de la route sont en général propres, et moins glissantes. De plus, pensez à allonger les distances de sécurité, en cas de freinage d’urgence, vous ne pourrez pas être aussi brut avec le frein qu’en été !

Prenez garde aux zones à l’ombre ! Si le reste de la route est plutôt sec, les zones d’ombres peuvent cacher des parties humides. C’est notamment le cas lorsque vous passez des portions dans les bois, vous devez adapter votre conduite pour ne pas vous faire peur.

Rouler à moto en hiver : Anticiper ses déplacements, et la météo !

rouler à moto en hiver anticiper temps

Si vous avez le choix, évitez de sortir la moto sous la pluie, dans le brouillard, ou sur le verglas. Bien sûr, c’est un conseil que nous n’avons pas besoin de citer, vous y aurez déjà pensé. Mais parfois, juste quelques minutes d’attente peuvent suffire à vous éviter la pluie ! À l’inverse, prévoyez de partir plus tôt si les conditions sont amenées à se dégrader.

Pour ce qui est de la neige et du verglas, et que vous êtes surpris par ces éléments, pas de panique, enfin juste un peu ! Vous allez adopter la conduite la plus coulée possible, sans geste brusque, sur le frein ou l’accélérateur. 

Si vous rencontrez une plaque de verglas en ligne droite, vous avez la possibilité de ne pas tomber. En effet, en gardant votre allure, sans frein, sans crispation, et le regard au loin, il est possible de ne pas finir au sol. Bien sûr, vous allez avoir une grosse montée de tension ! Si vous rencontrez le verglas en virage, désolé de vous dire que vous allez tomber. Ne cherchez pas à retenir la moto si vous sentez la chute, vous pouvez vous faire très mal.

La neige est pourtant moins piégeuse. S’il existe des traces d’autres véhicules, évitez-les, la neige compacte est votre pire ennemie. Choisissez plutôt la neige fraîche, la poudreuse, et faites vos propres traces ! Par contre, la visibilité sera très mauvaise si la neige est en train de tomber. Elle va se coller à la visière du casque, et vous devrez la retirer assez fréquemment pour voir où vous allez.

De plus, nous vous conseillons de rouler avec les jambes sorties ! De cette manière, vous avez la possibilité de rattraper une petite glissade en tapant du pied pour vous ajuster. De toute manière, vous n’allez pas rouler à plus de 15/20 km/h ! Cependant, tout comme le verglas, si vous sentez la vraie chute arrivée, laissez-vous tomber et ne vous accrochez pas à votre deux roues !

À lire : Que vérifier après une chute moto ?

Nos derniers articles

1 réflexion sur “Rouler à moto en hiver : comment s’y préparer ?”

  1. Ping : Comment s’habiller en moto l’été ? - Pause Moto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *