verifier après chute moto

Que vérifier après une chute moto ?

Hello les motards ! Avec l’hiver vient le mauvais temps, et peut être une chute ! Bien sûr, il n’y a pas besoin de pluie ou d’une mauvaise visibilité pour tomber à moto. Mais disons que c’est une saison plus propice à ce genre d’incident.

Nous passerons les causes d’accidents, comme la vitesse excessive et la perte de contrôle du deux roues, qu’importe la raison. Ce que nous allons voir ensemble, c’est que vérifier après une chute moto !

Oui, une chute à moto, même à faible vitesse, engendre des dégâts. Outre l’aspect carrosserie, très visuel, il se peut que vous passiez à côté de certains points très importants pour votre sécurité et celle des autres. Parfois, vous vous en rendrez compte tout de suite, parfois, non.

Une fourche pliée, ou un cadre fissuré ou tordu à de grandes conséquences sur le fonctionnement de votre moto. Si vous ne le voyez pas avant de repartir sur la route, vous risquez d’avoir un nouvel accident ! Ou pire, si vous la vendez à quelqu’un !

Pause Moto vous propose aujourd’hui une check list non exhaustive des points de contrôles à effectuer. Vous trouverez également d’autres conseils moto dans la partie blog de ce site !

À lire : Changer son pot d’échappement moto ?

Que vérifier après une chute moto : Pourquoi contrôler en détail ?

Il est nécessaire de faire un contrôle complet de votre moto après une chute. Il se peut que certains dommages engendrés ne soient pas visibles sur le bord de la route. Des dégâts très importants comme une fourche légèrement tordue, ou un cadre voilé vont modifier le comportement de votre machine.

Suivant votre chute, des éléments comme le freinage ou la transmission peuvent ne plus fonctionner de manière optimale. Des disques de freins voilés n’auront aucune efficacité si tant est que arrivez à rouler avec la moto.

Enfin bref, il faut vérifier minutieusement les organes principaux de la machine avant de pouvoir rouler à nouveau avec. Ceci vous évite un accident plus tard, et d’être serein le jour où vous souhaitez la vendre.

Il vaut mieux acheter sa tranquillité ! Alors n’hésitez pas à prendre le temps de démonter votre machine, ou de faire appel à un professionnel si vous ne pouvez pas. Enchaînons sur la liste des points à vérifier après une chute à moto.

Que vérifier après une chute moto : Les commandes ?

après chute moto commandes

Commençons par le plus facile ! Les différentes commandes de la moto sont parfois les premières touchées lors d’une chute. Enfin, c’est ce que l’on remarque d’emblée après l’avoir relevée.

  • Le guidon : il doit avoir sa forme d’origine. Vous sentirez tout de suite une différence si le guidon est voilé. La distance entre les embouts et le centre du guidon doit être la même. 
  • Les commandes : Les commandes et leviers ont pu prendre un coup lors de la chute. Il est primordial de contrôler l’état et le bon fonctionnement de ces derniers. Généralement, il est courant de changer ces pièces, un levier de frein ou d’embrayage s’il est cassé ! Ce type de pièces sont faciles à trouver et à changer !

Le sélecteur de vitesse à aussi pu prendre un coup, alors contrôlez son bon état et son fonctionnement s’il y a une marque de choc.

  • Éclairage : Checkez chacun de vos feux et phares. Ce sont des éléments fragiles qui ont pu facilement se casser sous le choc. En plus d’être réglementaires, vos feux et phares vous apportent énormément en sécurité.

Que vérifier après une chute moto : Le châssis ?

Nous attaquons les choses sérieuses avec la partie cycle à vérifier après une chute moto. Il faut être particulièrement minutieux et attentif sur les éléments que nous allons citer.

Que vérifier après une chute moto : Fourche et bras oscillant ?

La partie suspension est un organe très important de votre deux roues. En effet, c’est elle qui apporte le maintien, le confort, et la stabilité de votre moto. Un tube de fourche, même légèrement voilé peut causer d’énormes problèmes.

Pour la fourche, vérifiez dans un premier temps, le bon état des tubes et des fourreaux. L’écartement est aussi très important sur ces pièces, car il prouve que vos tubes de suspension sont parallèles. Lors du contrôle, une différence à un niveau vous indique un voile sur votre suspension. Si tel est le cas, vous êtes bon pour changer la pièce en question !

Les pièces comme les T de fourches peuvent jouer le rôle de fusible et encaisser le choc à la place des tubes. Si l’un est tordu, prévoyez le remplacement sans attendre également.

N’oubliez pas de tester le bon amortissement de votre système. Un point dur lors de la descente ou de la remontée peut témoigner d’un problème interne majeur. Si vous n’êtes pas certain, consultez un mécanicien moto pour en savoir d’avantages.

Ensuite, le bras oscillant est une pièce très importante à vérifier. Ce bras tient la roue arrière de la machine, et tient le système de freinage arrière, ainsi que la suspension. Après un contrôle visuel excluant toute détérioration majeure, vous pouvez contrôler l’écartement entre les deux jambes s’il ne s’agit pas d’un monobras !

Que vérifier après une chute moto : Cadre ?

Autre organe vital de votre deux roues : le cadre ! Cette pièce tient l’intégralité de la machine sur ses deux roues. Elle assure sa stabilité, son confort, mais aussi son équilibre. Le cadre de la moto va relier les trains avant et arrière, tout en assurant une géométrie et une assiette stable.

Si vous n’avez pas de chance, il se peut que le cadre ait pris un pet ! Dans ce cas là, il faudra le faire réparer si c’est possible ! Le professionnel, car oui vous allez en avoir besoin, va comparer les mesures de votre cadre avec les données constructeur. C’est ce que l’on appelle le passage au marbre moto.

Si votre cadre est fissuré, la soudure est possible dans certains cas. Autrement, votre cadre partira à la poubelle, et devra être remplacé par du neuf ou de l’occasion !

Que vérifier après une chute moto : Disques de frein, et transmission ?

Votre système de freins moto est à contrôler impérativement. Le bon état des pièces, comme des durites de freins, contrôle d’une potentielle fuite, et l’immanquable voile des disques

Un disque de frein moto peut être voilé pendant une chute. C’est-à-dire qu’il prend une légère pliure, ce qui empêche sa bonne rotation entre les plaquettes de freins. Dans les cas les plus extrêmes, la roue tourne difficilement, ce qui empêche la moto d’être remise sur la route tout de suite.

Si le voile n’est pas marquant, immobilisez la moto sur une béquille de stand, et faites tourner la roue. Vous verrez si le disque tourne bien, et vous entendrez s’il y a un souci dans la rotation.

Les pièces de la transmission doivent également passer aux vérifications. Elle entraîne la roue arrière en distribuant la puissance du moteur à la chaîne de transmission. Il est donc important de contrôler le bon état des différents éléments qui composent la transmission, à commencer par le pignon de sortie de boîte, la chaîne, et la couronne.

Que vérifier après une chute moto : Le moteur ?

après chute moto moteur

La pièce maîtresse de nos deux roues, qui nous donne tant de plaisir ! Si votre moto n’est pas équipée de top block et autres protections moteurs, il est fortement probable que ce dernier ait pris un coup !

Vous verrez tout de suite si votre moteur fuit abondamment. Si lors de votre chute, vous avez heurté un obstacle, les moteurs ne résistent que très peu. Dans ce cas là, une réparation peut être tentée par des professionnelles, mais parfois il faudra changer le bloc complet. 

Si vous avez de la chance, les carters ne seront que éraflés. Le changement se fait rapidement et simplement. Pensez à checker le système de refroidissement s’il est à eau. Il n’est pas impossible que votre radiateur soit endommagé. Il se peut que ce soit une pièce à remplacer, ou bien les durites !

Que vérifier après une chute moto : Remonter sur la selle !

Le meilleur conseil que nous pouvons vous donner, c’est de remonter sur la moto dès que possible. Plus vous attendez, plus vous aurez d’appréhension et de peur. Même si vous êtes terrifié à l’idée de faire un tour dessus, réduisez votre trajet, quitte à ne faire que le tour du quartier. 

Si vous vous arrêtez longtemps, il se peut que vous deviez reprendre vos marques, et retrouver confiance en vous. Prenez le temps de bien faire les choses, et adoptez une conduite cool et relaxe. Vous n’avez pas besoin d’aller vite, il suffit juste de remonter en selle et de retrouver ses repères.

Forcez-vous à expérimenter tous types de routes et environnements. Route de campagne, départementale, centre ville, les ronds-points… Mettez de l’angle progressivement, gardez le regard au loin et profitez !

Nos derniers articles

1 réflexion sur “Que vérifier après une chute moto ?”

  1. Ping : Rouler à moto en hiver : comment s’y préparer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *